L'Escrime Artistique et de Spectacle

Sa pratique

 

L'Escrime Artistique et de Spectacle est ouverte aux hommes comme aux femmes, adultes et enfants. Il n'est pas utile d'avoir pratiqué l'Escrime Sportive pour débuter l'Escrime Artistique et de Spectacle.

 

Elle se pratique sans les protections habituelles de l'Escrime Sportive, avec de véritables armes, et les actions demandent une préparation importante et nécessitent de nombreuses répétitions, réclamant coordination, mémoire, maîtrise de soi, condition physique, déplacement dans l’espace, sens du spectacle, créativité.

 

Pour des raisons de sécurité, il est conseillé de faire commencer les débutants avec des bâtons ou des cannes, et d'équiper les plus jeunes avec des masques. Il appartient à l'enseignant d'adapter ces mesures en fonction du niveau de chaque pratiquant.

 

Son encadrement, son enseignement et sa pratique doivent se réaliser sous la direction d'un enseignant diplômé en Escrime Artistique et de Spectacle :

 

 

  • Diplômé d'Etat

    • Moniteur d'Escrime Artistique et de Spectacle

    • Prévôt d'Escrime Artistique et de Spectacle

    • Maître d'Armes spécialisé en Escrime Artistique et de Spectacle

 

Après un apprentissage de la technique, sous la direction de cet enseignant diplômé, nécessaire au maniement des différentes armes, les enchaînements se réalisent avec un partenaire, et non un adversaire.

 

Les deux pratiquants mettent au point d’un commun accord une série d’actions mélangeant attaques, parades, ripostes, déplacements, esquives…. Tous les coups sont donc prévus, et il s’agit pour chacun des deux bretteurs d’apprendre cette partition et de joindre le geste à la mémoire.

 

Ensuite, et après moult répétitions, ces enchaînements sont chorégraphiés, sous la direction de l'enseignant qualifié, au niveau de la mise en action (sécurité, crédibilité, intensité, vitesse), et de l'interprétation (changement de rythme, intention et émotion des personnages) afin de leur donner vie, les rendre réalistes et les inclure dans une mise en scène où peuvent même intervenir musique et dialogues en fonction du spectacle considéré.

 

Un duel fait donc l’objet d’un réglage minutieux où l’improvisation n’est pas de mise.

Les différents types de pratique

 

Il existe trois sortes de pratique d’Escrime Artistique et de Spectacle :

 

  • l’Escrime Artistique de loisir : elle permet au pratiquant d’apprendre la technique et la gestuelle et de créer des enchaînements avec son partenaire en salle d’armes. L’équipement nécessaire est constitué d’un tee-shirt, d’un pantalon de survêtement, de chaussures de sport. Cette pratique s’effectue dans une grande convivialité et est très riche en échange

 

  • l’Escrime Artistique de spectacle : il s’agit d’inclure des duels dans un scénario faisant l’objet d’une mise en scène le tout présenté au public au cours d’un spectacle. Chaque bretteur devra revêtir le costume adéquat à l’époque considérée. L’Escrime Artistique de spectacle nécessite une grande implication notamment au niveau des répétitions, mais procure des poussées d’adrénaline et des sensations merveilleuses et inoubliables sur scène.

 

  • L’Escrime Artistique de compétition : actuellement elle s'exerce sous forme de championnats de France et du Monde. Il s’agit de présenter face à un jury une prestation notée sur un aspect technique (maîtrise, virtuosité, sécurité) et un aspect artistique (mise en scène, costume, scénario), le tout dans un temps imparti. L’Escrime Artistique de compétition au niveau des championnats est source de grand stress et demande un bon niveau technique et artistique.

 

Afin de permettre à un plus grand nombre de pratiquants de pouvoir goûter à la compétition, la Fédération Française d'Escrime et l'Académie d’Armes de France sont en train de mettre au point un système de compétition pouvant être organisée au niveau régional, départemental, municipal, ou même d'un club.

 

Siège Social

6 rue Gît le Coeur 75006 Paris 

 Tous droits réservés.

Mentions légales

  • White Facebook Icon