Comment se déroulent les élections à la Présidence de l'Académie d'Armes de France ?

Un entretien avec le Maître Jean-Noël Hautefaye, Secrétaire-Général de l'Académie d'Armes de France.

Interview réalisée par Joël Girod.



AAF : Jean-Noël Hautefaye, vous êtes Secrétaire Général de l’Académie d'Armes de France (AAF). À ce titre, pouvez-vous nous résumer les modalités de la prochaine élection qui va avoir lieu le 21 novembre 2020 ?

JNH : Le 21 novembre prochain se tiendra l’Assemblée Générale Elective de l’AAF.

C’est un moment important qui permet de désigner les nouveaux dirigeants de l’Académie qui vont pendant 4 ans, notamment, travailler sur le thème de la maîtrise d’armes, la formation des enseignants de l’escrime, le tout en partenariat avec la Fédération Française d’Escrime.

Chacun des membres peut faire entendre ses idées, exprimer sa voix lors du suffrage.

AAF : Pouvez-vous nous confirmer qui peut voter et comment être en mesure de voter ?

JNH : Pour voter, il faut être membre titulaire ou membre diplômé, c’est-à-dire détenir un diplôme d’enseignant diplômé d’Etat ou Fédéral. Les membres d’honneur en qualité d’ancien Président de l’Académie ont aussi un droit de vote.

On peut être représenté par pouvoir. Le pouvoir doit être adressé au Secrétariat Général pour être comptabilisé au plus tard avant le début de l’assemblée élective.

Le vote par correspondance n’est pas admis.

Attention, le vote électronique, qui est le mode retenu cette année vu les conditions de confinement qui s’appliquent, n’est pas un vote par correspondance pour autant.

L’AG se déroulera en visioconférence, comme cela devient la tradition à l’AAF depuis 2020. Le vote aura lieu à bulletin électronique secret, au travers d’une application électronique gérée par une personne neutre, non membre de l’AAF, et garantissant la confidentialité du vote à bulletin secret.

Pour être élu, il faut faire acte de candidature officiellement auprès du secrétaire général. La forclusion des dépôts des candidatures est le mercredi 18 novembre 2020.

AAF : On va donc élire le Comité Directeur de l’AAF. Pouvez-vous détailler sa composition et son rôle ?

JNH : À ce jour, le Comité directeur compte 15 personnes.

Toutes les fonctions des membres du Comité Directeur sont bénévoles et ne peuvent être rémunérées. La totalité de ces postes est à renouveler.

Le Comité Directeur est en charge de la gestion de l'association et de la préparation des travaux de l'Assemblée Générale dont il établit l'ordre du jour et applique les décisions.

Il est compétent pour décider de la radiation d'un membre ayant commis une faute grave.

Il est investi des pouvoirs les plus étendus pour faire ou autoriser tous les actes ou opérations dans la limite de son objet et qui ne sont pas du ressort de l'Assemblée Générale. Il est aidé dans sa mission par des commissions qui sont à l’heure actuelle l’escrime sportive, l’escrime artistique, la commission juridique et la commission patrimoine et histoire.

AAF : Et qui participe à l’élection du président ?

JNH : Le doyen de l’Assemblée Générale présente les candidats à un poste au sein du Comité Directeur. Les membres de l'Assemblée votent ensuite pour élire chaque candidat. Une fois le vote effectué, les membres élus du Comité Directeur proposent le candidat à la Présidence à l’Assemblée qui procède à son élection. Après élection du Président par l’Assemblée, le Comité Directeur élit les membres du Bureau : Secrétaire, Secrétaire Adjoint, Vice Président, Trésorier.


- o O o -



Siège Social

6 rue Gît le Coeur 75006 Paris 

 Tous droits réservés.

Mentions légales

  • White Facebook Icon