top of page

Un beau partenariat signé avec la FFE !


Ce mois de janvier augure d'une belle nouvelle année pour l'Académie d'Armes de France. Elle démarre, en effet, de la meilleure des façons puisque l'Académie, représentée par son Président Me Michel Olivier, a eu le plaisir de signer une convention de partenariat avec la Fédération Française d'Escrime, représentée par son Président, Me Bruno Gares. Ce partenariat s'inscrit dans le cadre du plan national de l'Académie, appelé "AAF, la maison des Enseignants d'escrime", dont le but est le regroupement des enseignants d'escrime, le développement de la formation de ces enseignants, et la valorisation de la profession et de la discipline sur le territoire et à l'étranger. Par ce partenariat, l'AAF propose à la FFE d'apporter ses compétences dans le cadre du développement de l'escrime grâce à diverses actions.


Plus concrètement, que prévoit ce partenariat ?



Un premier axe du partenariat est la formation des Maîtres d'Armes (DEJEPS). L'Académie interviendra dans le cursus des candidats pour expliquer à ces derniers la posture et l’éthique du Maître dans la salle, que ce soit son comportement avec les membres du cercle, les dirigeants, les parents voire les autorités locales, mais également en termes d'images à véhiculer. Pour ce faire, un groupe de travail sur les éléments à transmettre et sur la rédaction d'un document va se mettre en place.


Toujours en matière de formation, mais en escrime artistique et de spectacle, l'Académie, en collaboration avec la Commission Escrime artistique fédérale et avec l'IFFE, va participer à la redynamisation de la formation des Référents d'escrime artistique, dans le but de mettre en place des formateurs qualifiés dans la discipline, chargés de l’encadrement, dans les régions, des Animateurs et Educateurs d’escrime artistique.


Un troisième volet du partenariat sera plus social par la coopération de l'aide à l'emploi d'un jeune maître d'armes. En effet, ce dernier, récemment diplômé, peut se sentir isolé dans sa salle du fait de la non présence des membres du Bureau du club de façon régulière et de l’éloignement de son CTR. L'Académie souhaite soutenir ces jeunes maîtres d'armes par la création et la mise en place de "relais académiques" vers lesquels ils pourraient se tourner.

L'Académie souhaite organiser également un webinaire ou une convention (en fonction de la possibilité de l'évolution de la crise sanitaire et des règles y afférentes) où se réuniraient l’ensemble des enseignants, les diplômés fédéraux et les diplômés d’Etat, qu’ils soient ou non membres de l’AAF, afin d’échanger sur les attentes, les difficultés, les besoins du terrain, avec bien entendu la présence des cadres fédéraux.



Enfin, en matière sportive, la Fédération a confié à l'Académie la reprise de l'organisation des Championnats de France des Maîtres d'Armes. Toutefois, afin de les rendre plus attractifs, il a été décidé d'organiser en même temps un Challenge des Enseignants d'Escrime, à savoir, les Educateurs, les CQP Moniteurs, les BPJEPS Prévôts. Il s'agit donc de convier l'ensemble des enseignants d'escrime à une même compétition sportive, afin de favoriser les échanges et de partager les expériences entre tous les participants. Et comme nous l'avons déjà communiqué, la prochaine édition est prévue le dimanche 27 mars à Nantes.


Dans le cadre de ce partenariat, la FFE ne reste pas inactive non plus puisque, outre sa participation telle qu'évoquée ci-dessus, elle a dégagé des moyens budgétaires pour permettre à l'Académie de mener ces différentes actions.


Ce partenariat assure ainsi un resserrement des liens entre les deux institutions, permettant à l'Académie de montrer son implication, d’apporter son professionnalisme et son expérience dans le monde de l’escrime, de valoriser son image et de soutenir les maîtres d'armes et les enseignants de l'escrime. Soyons certains que ce partenariat en augure d'autres.

コメント


bottom of page